Election du représentant des élèves au conseil d'administration

Election

Plan d'accès
Contact
Service des affaires institutionnelles
sai@lecnam.net

Les élections en vue du renouvellement général des membres du conseil d’administration du Cnam se dérouleront par voie électronique, selon le calendrier suivant :

  • 1er tour du mardi 8 novembre à 9 heures au mercredi 9 novembre 2022 à 17 heures
  • 2nd tour, le cas échéant, du mardi 22 novembre à 9 heures au mercredi 23 novembre 2022 à 17 heures

Les élèves du Cnam y sont invités à élire leur représentant titulaire et son suppléant, appelés à siéger au sein de ce conseil.

Pour participer au vote, vous devez préalablement solliciter votre inscription sur la liste électorale des élèves, à l’aide du formulaire électronique accessible, dès à présent, à la page https://cnam.legavote.fr/ (1)

Tout électeur régulièrement inscrit sur les listes électorales peut se porter candidat. Chaque candidature comporte nécessairement les noms d’un titulaire et d’un suppléant.

A retenir :

  • Date limite de dépôt des déclarations de candidature : 24 octobre à 16 heures.
  • Date limite de saisie des demandes d’inscription sur la liste électorale : 31 octobre 2022

Vous trouverez ci-contre le lien pour télécharger la note de l’administratrice générale du 8 septembre 2022 fixant les règles relative à l’organisation et au déroulement des élections, accompagnée de ses annexes.

Nous vous remercions par avance pour votre mobilisation et votre participation massive à ce scrutin pour garantir la bonne santé démocratique de nos instances.

_____________________________________

(1) Sont électeurs au conseil d’administration, sous réserve qu’ils en fassent la demande dans les délais fixés, les élèves ou stagiaires de formation continue et initiale ou apprentis :

  • inscrits dans l’établissement public à un cycle de formation ou de validation comportant au minimum deux unités d’enseignement ou 10 ECTS et
  • se déroulant sur une période d’au moins six mois,

à la condition d’être en cours de formation et de s’être acquittés de leurs droits de scolarité à la date du scrutin.