Stage environnement marin

Adèle analyse l'impact des effets de chloration

  • Cherbourg
Pendant son stage de 3e année au SMEL (Synergie Mer et Littoral), Adèle a étudié la fixation larvaire de moules soumises à une chloration.

adele

Les centrales thermiques situées en bord de mer peuvent rencontrer des incidents techniques dus à l’accumulation de bivalves filtreurs (moules) dans les canalisations de refroidissement. Afin de limiter la fixation de ces mollusques, des injections de chlore sont réalisées. Cependant, la spéciation des oxydants par chloration d’eau de mer, leurs actions spécifiques anti-bio-salissure, ainsi que les sous-produits générés sont encore mal connus. Des essais collaboratifs entre EDF et Naval Group sur pilotes sont réalisés à Cherbourg dans le but d’optimiser le traitement pour mieux protéger les circuits tout en limitant l’impact sur l’environnement. Le SMEL a en charge la fourniture et la gestion du matériel biologiques (moules, oursins, ormeaux, algues) ainsi que des essais en laboratoire. Adèle Luthi-Maire à rejoint l’équipe du SMEL dans, le cadre de son stage de fin d’étude de technicienne génie de l’environnement marin à Intechmer (Cherbourg) pour une durée de 3 mois.

Source : SMEL

Crédit photo : SMEL