Stop aux violences sexistes et sexuelles dans l’enseignement supérieur

Stop aux violences sexistes et sexuelles dans l’enseignement supérieur

16 avril 2018

Contact
Najla Fourati Ennouri,, chargée de mission Egalité-diversité
Envoyer un courriel
Parce que la solution commence par la sensibilisation, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, ont dévoilé la campagne "Stop aux violences sexistes et sexuelles dans l’enseignement supérieur", soutenue par les organisations étudiantes et les conférences d’établissements.

Objectifs de cette campagne

  • Informer le public universitaire sur les violences sexistes et sexuelles qui peuvent exister au sein des établissements d’enseignement supérieur.
  • Favoriser la prise de conscience et le changement des comportements.
  • Mobiliser les acteurs et accompagner les victimes.


Cette campagne évoque les violences sexistes et sexuelles dans différentes situations de la vie de campus. En septembre 2018, un second volet concernera la mise en place des cellules d’écoute dans tous les établissements d’enseignement supérieur.

Stop aux violences sexistes et sexuellesStop aux violences sexistes et sexuelles

Stop aux violences sexistes et sexuellesStop aux violences sexistes et sexuelles